Reseau 5G

Suivez le rythme avec la 5G

Vous n’êtes pas sans savoir que la 5G est apparue en France pour la première fois en 2020. Cependant, vous vous demandez pourquoi vous n’y avez toujours pas accès ? C’est très simple ce réseau n’est pas encore actif partout, il faudra donc attendre l’année 2021 pour assister à la progression de ce réseau. Il faudra également être équipé des téléphones les plus récents, pour être compatibles avec celui-ci. 

La 5G au final c’est quoi ? C’est la cinquième génération de réseaux mobiles, qui succède aux technologies 2G, 3G et 4G. Nous pouvons dire qu’il y a eu de très nette amélioration au niveau de ceux-ci depuis ces dernières années. En effet, les premiers réseaux ne permettaient que les appels vocaux puis l’envoi de SMS. Les générations suivantes ont été développées de manière à avoir les fonctionnalités suivantes : connexion à internet, accès à des applications et passer des appels en vidéo. 

Evolution reseau

Des améliorations sont en vigueur avec la 5G puisqu’elle est caractérisée comme une fréquence ultra haut débit. Grâce à une très grosse quantité d’échange de données, ce réseau possèdera des améliorations des fonctionnalités déjà existantes ainsi qu’un développement de nouveaux services, comme la voiture autonome, la télémédecine ou les smart cities par exemple.

Pour fonctionner, la 5G utilise les nouvelles fréquences radio nécessaires à la transmission du signal. Elle utilise également la technologie des câbles à fibre optique pour traiter de grandes quantités de données en moins de temps. Les données collectées sont codées à l’aide de la technologie OFDM. Les données sont ensuite transmises à l’aide d’ondes radio provenant d’antennes cellulaires, qui sont connectées au même réseau des territoires.

Cependant, l’utilisation des ondes radio millimétriques est plus courte que celles utilisées par la 4G et la portée du réseau est plus petite. Cela signifie qu’il est nécessaire de mettre à jour l’équipement utilisé dans le réseau pour favoriser un fonctionnement normal au niveau de l’antenne de communication et de la radio.

La 5G s’adapte à l’avenir parce que nous savons tous que la technologie nous amènera dans un monde de suréquipement et de connectivité mondiale. C’est pourquoi la vitesse de téléchargement théorique de ce réseau est de 1 Gbit/s et la vitesse de téléchargement est de 500 Mbit/s (moyenne).

Monde connecte

Acté sur des fréquences similaires à la 4G LTE, voici la liste de ceux qu’elle possède : 

  • n78 : 3,5 GHz (sub-6)
  • n256 : 26 GHz (mmWave)
  • n1 : 2100 MHz (4G LTE)
  • n3 : 1800 MHz (4G LTE)
  • n7 : 2600 MHz (4G LTE)
  • n20 : 800 MHz (4G LTE)
  • n28 : 700 Mhz (4 G LTE)

Les opérateurs se disputent leur position dans la «bande reine» 5G de la bande 3,5 GHz. En effet, SFR aura 80 MHz dans la gamme 3,49 GHz à 3,57 GHz. Bouygues Telecom le suit de près, avec 70 MHz disponibles entre 3,57 GHz et 3,64 GHz. Orange est en bout de chaîne, avec une fréquence 5G de 90 MHz, dans la gamme de 3,71 MHz à 3,80 GHz. Quant à Free, l’opérateur s’est assuré d’obtenir la meilleure position en payant le prix, et sera à la troisième place entre les fréquences 3640 MHz et 3710 MHz. Il faut savoir que lorsque vous êtes à la fin de la bande de fréquences, le risque d’interférence est plus élevé.

De nombreuses rumeurs jugent la 5G trop nocive pour notre santé à cause des ondes transmises. De nombreux actes manifestants ont été mis en place comme des conférences, des pétitions, des votes pour annuler la présence des antennes. Rien de concret n’a encore été abouti mais de nombreux articles affirment que sur le long terme la 5G pourrait bien être dangereuse. 

Cependant, d’autres énoncent le contraire ce qui sème le trouble chez les consommateurs. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) décrit les champs électromagnétiques émanant des antennes réseaux de télécommunications comme étant des «cancérogènes probables». Ce terme ne signifie pas que ces ondes causent le cancer. Leur classification signifie que ce risque est faible, il est probable mais n’a jamais été prouvé scientifiquement. Cependant aucune recherche n’a été complètement exclue. En résumé il n’y a donc pas de preuves concrètes pouvant affirmer que la 5G est dangereuse pour nos vies.

Partagez moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.